Sur la place - 6 mai 2013

J'erre dans la ville... Je tourne, j'arrive à une jolie petite place, une découverte dans la ville... Une fille commence à danser, à chanter... Petit acte de spontaneïté inattendu... Puis je remarque les autres personnes, derrière leurs carreaux, toutes avec leur vie, surtout leur spontaneïté perdue... Les carreaux se ferment comme porte entre morts et vivants.

On a le choix, la spontaneïté de la petite fille, ou la perte de spontaneïté des autres. Moi, je commence à danser, à chanter... Ouverts pour toujours les carreaux.